UN HOTELIER BON SAMARITAIN A PENANG ou histoire d’une galère qui se termine bien

Hôtel My Budget Home à Batu Ferringhi Penang Malaisie

Hôtel My Budget Home à Batu Ferringhi Penang Malaisie
Mr KUNASEELLAN SHANKER

C’est l’histoire d’une rencontre fortuite avec un amour d’hôtelier sur l’île de Penang en Malaisie.

I      LE DEPART

Nous partons du très moderne terminal de bus de Kuala Lumpur (Terminal Bersepadu Selatan) pour rejoindre Penang, côté île. Il est 14 h 30 lorsque nous embarquons dans un rutilant et très spacieux bus de la société Pacific Group. Prix pour 2 personnes :  MYR 77 (1 Ringgit malaisien = 0,21 €). Il fait beau, le bus n’est pas plein, tout va bien. Temps de trajet attendu : environ 4 heures. Allez c’est parti.

Terminal Bersepadu Selatan à Bandar Tasik Selatan - Kuala Lumpur
En bus pour Penang

II    L’ARRIVEE A PENANG

Après moults arrêts pour prendre des passagers, pour se soulager ou pour fumer pour certains, tout compte fait nous arrivons avec la nuit sur Penang. Il doit être environ 20 h. Oups, on nous attend pour faire la fête à Batu Ferringhi, lieu très prisé des Malaisiens : c’est la mer. Nous ne sommes pas arrivés !!

Premier étonnement, nous ne sommes pas à George Town, la capitale. Que nenni ! Nous sommes au terminal de bus de Penang Sungai Nibong à 20 minutes de George Town !!! Au secours.

Gare routière Penang

Oui, je sais : la photo est moche, mais elle reflète bien notre état d’esprit à ce moment-là !!
En plus elle est prise du bus, vous l’aurez deviné.

CONSEIL N° 1 : Pour vous rendre à George Town en bus, prenez ceux qui s’arrêtent à Butterworth puis prenez le ferry pour George Town, 15 minutes de traversée et vous êtes en ville et pas au milieu de nulle part.

III     A LA GARE ROUTIERE DE SUNGAI NIBONG

Donc, que fait-on ? 2ème au secours, mon téléphone n’a presque plus de batterie et notre ami doit nous envoyer l’adresse de l’hôtel (et oui ça m’arrive aussi). Ouf ça y est, nous la recevons juste à temps. Reste une chose à faire, demander aux taxis le prix de leur course pour Batu Ferringhi. De où nous sommes il y a 28 km de trajet, environ une heure et à cette heure le trafic est intense. Le prix nous semble élévé : MYR 35 et nous sommes à la station de bus. Il doit bien y avoir des bus à cette heure-ci. Après avoir tourné un peu, une personne qui faisait la queue pour le bus nous a abordés et expliqué que l’on pouvait prendre le bus. Ouf, le premier qui arrive on lui tombe dessus en demandant s’il allait à notre destination. Après quelques moments d’incompréhension linguistique, un passager vient à notre rescousse pour nous expliquer qu’il faut aller jusque George Town puis prendre un autre bus. Bingo, reste plus qu’à grimper. Quel étonnement lorsque le chauffeur nous dit qu’il ne rend pas la monnaie, what ????? Et oui, c’est comme ça. Prix du billet MYR 1,2 .

CONSEIL N° 2 : Ayez toujours de la monnaie sur vous, surtout si vous prenez le bus de ville.

Argent de poche

Photo de Jarmoluk sur Pixabay.com

CONSEIL N°3 : Du terminal de bus vous avez la possibilité de prendre les bus de ville jaunes Milan ou les RapidPenang. Autres possibilités :

  • prendre le RapidPenang U401 ou le Milan No. 3-4 pour RM1,50 en sortant du terminal, à l’arrêt de le long de la rue Jalan Sultan Azlan Shah

  • ou traverser la rue Jalan Sungai Dua près du terminal et aller à l’arrêt situé de l’autre côté de la rue. De là, vous pouvez prendre le RapidPenang U301 et U303 vers le centre. MYR 1,50.

IV     ENFIN (PRESQUE) A DESTINATION

Nous voici donc arrivés dans le centre de George Town. Les façades anciennes de l’époque coloniale attirent tout de suite l’oeil. N’oublions pas que George Town a été classé Patrimoine Mondial de l’UNESCO. A la gare routière, nous sommes guidés vers le second bus par ce charmant brésilien qui nous avait aidés en montant dans le bus. Merci à lui qui nous a payé le bus pour ce deuxième trajet. Il aura été notre premier samaritain de la soirée. C’est beau et réconfortant de savoir que l’on peut trouver des personnes charitables où que l’on soit. En plus il indique au chauffeur l’endroit où il doit nous arrêter : le Sangri-La. Royal ! Nous papoterons en français pour apprendre qu’il a travaillé pour le Club Med en France pendant plusieurs années.

Enfin, nous arrivons à Batu Ferringhi, quelque part, il est 21 h 30/22 h et nos amis nous attendent. Et plus de batterie. Vite trouvons l’hôtel : Ferringhi International Inn. Après un tour infructueux à l’endroit où le bus nous a déposé, nous décidons de nous renseigner auprès des autochtones.

CONSEIL N° 4 : au lieu de vous embêter avec votre téléphone (surtout si vous n’avez plus de batterie), allez rencontrer les locaux ; vous serez plus vite renseigné et normalement, bien renseigné.

Marchands indiens à George Town by night Penang

Commerçants indiens – George Town by night

V      UN HOTELIER 5 ETOILES

Sous les arcades, divers magasins, restaurants et d’étranges comptoirs nous attendent. Deux jeunes sont installés chacun à un comptoir. Ce sont les réceptionnistes d’hôtel. Un peu gênés, nous demandons au jeune homme s’il connaît le Ferringhi International Inn. Il fera pour nous les recherches sur internet, proposera de recharger mon téléphone et appellera notre ami pour le prévenir de notre arrivée. Merci à vous, KUNASEELLAN SHANKER de l’hôtel My Budget Home, notre second samaritain de la soirée.

Et vous savez quoi : c’est la grande classe car Kunaseelan ne nous a même pas fait de baratin pour nous vendre son hôtel, ni refusé de nous aider car nous ne logions pas chez lui. Et oui, nous l’avons rencontré bien souvent cette amabilité ici en Malaisie.

Aussi j’ai décidé de lui rendre hommage, en publiant la photo de son établissement (enfin de sa pub car il faisait nuit, souvenez-vous), par ailleurs très bien coté sur booking. Il s’agit du My Budget Home à Batu Ferringhi. C’est sûr, si nous retournons à Batu Ferringhi, c’est là que nous irons.

Hôtel à recommander à Penang

Hôtel My Budget Home à Batu Ferringhi Penang Malaisie

Un réceptionniste formidable. Merci Mr KUNASEELLAN SHANKER

VI     ET MAINTENANT : LA FETE

Tout est bien qui finit bien. Nous n’avions plus que quelques centaines de mètres à parcourir pour rejoindre notre hôtel, nos amis étaient prévenus. Bien, passons à autre chose.

Maintenant on fait la fête !!

Soirée à Batu Ferringhi

Nous espérons que cet article vous aidera dans la préparation de votre voyage à Penang.

Partagez si vous avez aimé, merci.

laisseznousvotreavis
0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *