COMMENT BIEN VOYAGER EN EUROPE ?

Voyager en Europe - Tour In Garden

 

Vous avez décidé de passer vos vacances disons, en Angleterre (comme par hasard). La Grande-Bretagne fait encore partie de l’Union Européenne (U.E) pour le moment ; le Brexit du 23/6/2016 nous en dira plus.

Est-ce si facile de voyager en Europe ? C’est à cette question que va répondre cet article.

Quels documents doit-on encore présenter ?

Avec ses 28 pays dont 19 possèdent la même monnaie, on se dit que tout devrait permettre aux aventuriers et autres touristes européens de voyager en toute tranquillité en Europe.
Rappelons-nous juste que les situations peuvent évoluer rapidement et que chaque pays peut réintégrer des règles de contrôles aux frontières pour leur propre sécurité.
Alors quels sont les documents à emporter ?

Passeport ou carte d’identité ?

Avec l’accord de Schengen, il n’a a plus de contrôle aux frontières entre les 22 pays de l’UE, à l’exception de :

  • la Bulgarie
  • Chypre
  • la Croatie
  • l’Irlande
  • la Roumanie
  • le Royaume-Uni.

Bien qu’ils ne soient pas membres de l’UE, font également partie de l’espace Schengen :Passeport

  • l’Islande
  • le Liechtenstein
  • la Norvège
  • la Suisse

En tant que ressortissant de l’UE, pour vous rendre dans les six pays n’appartenant pas à l’espace Schengen ou en sortir, et également pour entrer dans l’UE et en sortir, vous devez vous munir :

  • d’un passeport
  • ou d’une carte d’identité en cours de validité

Par prudence, emportez toujours ces 2 documents avec vous même dans l’UE, car ils pourraient vous être demandés pour des raisons de sécurité ou d’identification.
Pour les pays extérieur à l’UE, vérifiez toujours quels sont les documents demandés aux frontières.
Les enfants doivent posséder leur propre passeport ou carte d’identité.

Où puis-je payer en euros ?

Devises en Europe

  • l’Allemagne,
  • l’Autriche,

  • la Belgique,

  • Chypre,

  • l’Espagne,

  • l’Estonie,
  • la Finlande

  • la France,

  • la Grèce,

  • l’Irlande,

  • l’Italie,
  • la Lettonie,

  • la Lituanie,

  • le Luxembourg,

  • Malte,

  • les Pays-Bas,
  • le Portugal,

  • la Slovaquie

  • la Slovénie,

  • L’Andorre
  • Monaco
  • Saint-Marin
  • le Vatican
  • le Kosovo
  • le Monténégro

Les billets et pièces sont-elles identiques ?

Payer en euros

Payer en euros
Photo : Pixabay

Les billets sont identiques dans les 19 pays.

Les pièces sont identiques sur une des 2 faces uniquement, sur l’autre une effigie spécifique à chaque pays apparaît.

La Grande-Bretagne utilise la livre sterling.

De nombreux établissements hôteliers, des magasins voire des restaurants prendront vos euros dans les pays dont ce n’est pas la devise. Cependant, ils ne sont pas tenus de le faire. Donc prévoyez d’avoir votre carte bleue ou la monnaie du pays.

Et quand je paie par carte ?

Les banques de l’UE sont tenus de facturer le même montant de frais pour un virement international en euros que pour une transaction nationale du même montant en euros. Aussi que vous retiriez de l’argent d’un distributeur d’une autre banque que la vôtre dans votre pays ou dans un autre pays de l’UE, il vous en coûtera le même montant. Veillez à ce que les mêmes frais vous soient facturés pour tous vos paiements effectués par carte de débit ou de crédit en euros. Il en est de même pour les virements ou les paiements par prélèvement automatique effectués en euros en gardant toujours à l’esprit que, selon la banque, les frais de chaque opération peuvent varier considérablement.

Conseil : en cas de perte ou de vol, faites immédiatement bloquer votre carte.

Conseil 2 : ayez toujours avec vous le numéro d’urgence à appeler dans ce cas

Que puis-je ramener des pays de l’UE ?

Bonne nouvelle : les marchandises destinées à votre propre consommation ne sont pas limitées en quantité lorsque vous vous déplacez d’un pays à l’autre de l’U.E.

La Taxe sur la valeur ajoutée et les droits d’accises* sont comprises dans le prix que vous payez. Personne ne peut donc vous réclamer le paiement d’autre au sein de l’Union.

Acheter en Europe

Acheter en Europe
Photo : Pixabay

Tabac et alcool 

Chaque pays est libre de déterminer le seuil indicatif des quantités de tabac et d’alcool considérées comme destinées à un usage personnel. Les seuils indicatifs en-dessous desquels vous ne pouvez pas être taxés sont les suivants :

  •  800 cigarettes,
  •  400 cigarillos,
  •  200 cigares,
  •  1 kg de tabac,
  •  10 litres de spiritueux,
  •  20 litres de vin de liqueur (comme le porto ou le xérès),
  •  90 litres de vin (dont 60 litres au maximum de vin mousseux),  110 litres de bière.

Produits alimentaires 

Il n’y a pas de restriction au transport de la viande ou des produits laitiers lorsque vous vous déplacez à l’intérieur de l’UE.

Les médicaments

S’il s’agit d’un usage personnel, (3 mois de traitement sans ordonnance ou en quantités supérieures, avec ordonnance) et s’ils sont transportés dans vos bagages, les médicaments passeront la frontière sans encombre.

Végétaux et produits végétaux

Ils peuvent être soumis à contrôle phytosanitaire obligatoire et vous devez de ce fait obtenir un laissez-passer phytosanitaire auprès du service d’inspection vétérinaire et phytosanitaire aux frontières (direction générale de l’alimentation — SIVEP en France).

Les sources de ces informations :

Nous espérons que cet article vous aidera dans la préparation de votre voyage.

Partagez vos expériences de voyageurs en laissant un commentaire ci-dessous.

Clic droit

Recevez gratuitement notre brochure

 
Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.
2 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *