Culture – Les Demeures Art & Craft du Lake District

Holehird à Troutbeck Cumbrie - Tour In Garden Photo : E Defaux

L’origine du Mouvement

William_Morris_design_for_Trellis_wallpaper_1862Le Mouvement Art & Craft est un mouvement artistique né dans les années 1860 en Angleterre en réaction à l’industrialisation croissante, à l’inégalité entre les grandes fortunes et les conditions misérables des ouvriers. Des penseurs théoriciens tels que John Ruskin, des artistes tels que William Morris se tournent vers le Moyen-Age, période durant laquelle l’Homme pouvait, selon eux, accomplir son être moral dans la plénitude, où l’artisan éprouvait du plaisir au travail manuel. William Morris, écrivain et décorateur, reprend les idées de John Ruskin et entreprend de pallier la baisse de qualité des produits manufacturés en réformant les arts décoratifs. Refusant de séparer travail manuel et intellectuel, il crée, avec des amis, une entreprise de décoration coopérative à l’origine du Mouvement « Art & Craft » (qui arrivera peu de temps après en France sous le nom Art Nouveau). Ils dessinent eux-même les objets et meubles, réalisés ensuite par des artisans.Siège_de_C.R._Mackintosh_(The_Lighthouse,_Glasgow)_(3802871165)

Les caractéristiques des œuvres Art & Craft :

  • une utilisation des matériaux pour eux-mêmes, leur beauté intrinsèque, sans nécessité de fioritures,
  • une valeur accordée aux matériaux locaux,
  • une confiance dans le travail des ouvriers de la région. Un fini impeccable n’est pas obligatoire, ni même souhaitable,
  • le culte d’un art de vivre particulier, beauté, simplicité, santé et activité en plein air

L’influence du Mouvement dans le Lake District

Reculée et isolée jusqu’à l’arrivée du train en 1847, la région des lacs, au Nord-Ouest de l’Angleterre, attire très vite les grandes fortunes industrielles de Manchester et des environs. Ils s’y font construire leur demeure de vacances afin d’y installer femme et enfants pendant les beaux jours. Le Comte de Carlisle, au Nord de la Cumbrie, fut un grand défenseur du mouvement Art & Craft. Il sponsorisa William Morris, Edward Burn Jones et Philip Webb pour oeuvrer dans le Lake District et bâtir de magnifiques demeures. Dans le même temps, John Ruskin avait inspiré les artisans locaux et la région vit revivre les échoppes d’artisans travaillant le bois, les tissus, le métal. Ils allaient pouvoir, tous ensemble, participer à l’éclosion de plusieurs splendides demeures.

Blackwell Art and Craft - Tour In Garden - Photo Wikipedia

Blackwell Art and Craft – Tour In Garden
Photo : Wikipédia

Blackwell à Bowness-on-Windermere

Oeuvre de l’architecte Mackay Hugh Baillie Scott, Blackwell fut la retraite de vacances du brasseur anobli Sir Edward Holt, originaire de Manchester. Cette magnifique propriété surplombe le lac Windermere, plus grand lac anglais. Contrairement à ce que l’on aurait pu imaginer, les pièces principalement utilisées par la famille ne donnent pas sur le lac, mais font face au sud pour recevoir le plus de lumière possible.

Holehird à Troutbeck

Holehird à Troutbeck Cumbrie - Tour In Garden Photo : E Defaux

Holehird à Troutbeck Cumbrie – Tour In Garden
Photo : E Defaux

Réalisée par l’architecte Joseph Stretch Crowther en 1865, Holehird fut la propriété de plusieurs grandes familles industrielles du pays. La dernière a y habiter fut la famille Groves de 1897 à 1945 qui fit don de la propriété à la ville. Cette demeure accueille en 1889 et 1895, la famille de Beatrix Potter, auteur de nombreux livres illustrés pour enfants et naturaliste. Le jardin est l’oeuvre de l’architecte paysagiste local Thomas Manson qui conçut également les jardins de Rydal Hall par exemple près d’Ambleside ou encore de Wood Hall près de Cockermouth au Nord du Parc National. Il est désormais entretenu par les volontaires de la Société d’Horticulture de Lakeland.

Brantwood à Coniston - Tour In Garden - Photo : E Defaux

Brantwood à Coniston – Tour In Garden
Photo : E Defaux

Brantwood à Coniston

Située sur les surplombs du lac Coniston, Brantwood fut la demeure du célèbre écrivain, critique d’art et réformateur d’origine écossaise, John Ruskin jusqu’à sa mort en 1900. Elle reste désormais un hommage à ce grand personnage en ouvrant ces portes aux visiteurs tout au long de l’année.

Une blogueuse voyage que j’apprécie tout particulièrement, Laurène Philippot, dans son blog “Carnet d’escapades”, a rédigé un très bel article sur les demeures Art Nouveau de la ville d’Alesund en Norvège. Cliquez juste sur le lien pour pouvoir la lire. Et bon voyage !

Vous avez aimé notre article, dites-le nous en le partageant. Merci.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *