Holker Hall, une demeure historique et ses jardins très primés

Holker Hall la propriété Crédit photo : Visit Cumbria
Holker Hall - GB

Dans notre circuit de Septembre 2016, nous emmenons nos voyageurs dans les Jardins d’exception du Lake District, au Nord-Ouest de l’Angleterre. Parmi ces jardins deux sont situés dans l’adorable péninsule de Cartmel au Sud du Parc National du Lake District, proche de la baie de Morecambe, soeur jumelle de notre baie St Michel, cathédrale excepté. Il s’agit de Yewbarrow house, le jardin privé de Jonathan Denby dont nous parlerons dans le prochain article et de Holker Hall présenté ici.

Nous avions déjà évoqué la propriété de Lord et Lady Cavendish dans l’article “Holker Hall, le jardin paradisiaque des Cavendish“. Ici nous voulions vous présenter la demeure et surtout les jardins.

Escalier Holker Hall
Grand hall HolkerHall2
Salle a manger Holkerhall GB Crédit photo : Holker hall

Holker Hall, une demeure chargée d’Histoire

Le domaine est classé monument historique par « English Heritage » (Patrimoine Anglais) depuis 1985  aussi bien pour la demeure victorienne  que pour les jardins.

La demeure, installée sur les terres de l’église, date originellement du début XVIème siècle. Elle a appartenu à trois familles : les Preston, les Lowther et les Cavendish. Le domaine n’a en fait jamais été vendu ; il est  passé aux mains de ces différentes familles par héritage, chaque famille laissant ses propres marques dans la demeure comme dans les jardins.

Après un terrible incendie en 1871, l’aile ouest a dû être entièrement rebâtie. Ce sont les architectes Paley et Austin qui l’édifièrent utilisant la brique rouge dans un style gothique Elisabéthain. C’est cette partie de la propriété qui est ouverte au public. Celui-ci est d’ailleurs très privilégié car à Holker Hall, les visiteurs déambulent librement dans les pièces (très Victoriennes) qui leur sont ouvertes sans être le moins du monde stoppés par des cordes limitant les accès. C’est magique. Le grand escalier est majestueux. Il a été sculpté à la main et présente la particularité d’avoir un dessin unique pour chaque balustre. Les pièces ouvertes au public laissent apparaître des meubles et ornements sculptés avec le plus grand soin par les ébénistes de l’époque ; la bibliothèque recèle non moins de 3 500 ouvrages ; la salle de dessin propose ses panneaux de soie suspendus aux murs, son marbre de Carrare et son fin mobilier. Vous pourrez même avoir accès à la chambre où la Reine Marie a séjourné lors de son passage en 1937 à Holker.

Des jardins maintes fois primés

Carte des Jardins de Holker Hall Crédit photo : Holker Hall

Carte des jardins de Holker Hall – Crédit photo : Holker Hall

En 1991 les jardins de Holker Hall ont été primés par l’Association des Demeures Historiques (Historic Houses Association). En 1996 ils ont fait partie des plus beaux jardins du monde par le Good Gardens Guide (le Guide des Beaux Jardins). Enfin le magazine Countryfile de la BBC a récompensé Holker Hall comme « Jardin de l’année » en 2015/2016. Que de promesses !

Les jardins, les aires de détente ou jardins d’agrément ainsi que le parc datent du début du XVIIIème siècle. Les jardins d’agrément ont été développés au XIXème siècle très probablement sur les conseils de Joseph Paxton (concepteur du Palais de Cristal pour l’exposition universelle de 1851 à Londres) et au début du XXème siècle par Thomas Hayton Mawson, le très réputé paysagiste anglais originaire du Lac District. Mawson fut intéressé par les jardins d’Holker du fait de ses conifères rares, de ses rhododendrons et autres plantes de tourbière. En 1910, il conçut les terrasses en contrebas, le jardin de roses et le mur d’enceinte en balustrade.

Le Jardin Elliptique

Ce jardin a été transformé en 1993 pour devenir le Jardin Elliptique. Bien que semblant circulaire en son centre, ce jardin est en fait de forme elliptoïdale, conçu pour s’adapter aux bordures rectangulaires faites d’ardoises de Burlington provenant des carrières du domaine.

Le Jardin d’Eté

A l’origine terrain de tennis, ce jardin a été modifié à la fin des années 1980. Séparé du parc par des haies de charmes, il offre aux visiteurs un chemin central ombragé par une arche de lauriers du Portugal. Comme son nom le suggère, ses arbres et ses bordures d’herbacées sont les plus spectaculaires en saison estivale.

Le Labyrinthe

En empruntant l’allée de droite, le visiteur accède à la prairie de fleurs sauvage et au labyrinthe. 24 espèces de fleurs sauvages indigènes s’expriment dans cet espace ainsi que 6 espèces d’herbes. Cet endroit symbolise la mémoire d’un temps révolu de l’agriculture locale lorsque les champs et les haies offraient un spectacle de couleurs anarchiques. Agissant telle une frontière entre la prairie et le jardin formel, le labyrinthe, inspiré d’un temple indien, représente la tradition des cercles de pierre de Cumbrie. Il est fabriqué à partir de pierres et d’ardoises de la carrière de Burlington appartenant au domaine.

La Cascade de Neptune

Rebroussant chemin, le promeneur accède au magnifique ouvrage qu’est la Cascade de Neptune. Flanquée à sa base de deux obélisques de craie, la cascade grimpe à travers des rhododendrons et des chênes à feuilles persistantes pour atteindre la statue de Neptune créée au XVIIème siècle par un artiste italien. L’eau s’écoule le long d’un magnifique chemin en ardoise. C’est vraiment un ouvrage remarquable.

Pagan Grove

En 2011, l’architecte réputé Kim Wilkie a conçu l’espace « Pagan Grove » en remodelant une partie des jardins pour former un amphithéâtre de pelouse. Cet endroit laisse libre cours aux visiteurs de s’installer pour admirer les milliers de bulbes au printemps et en automne tels que les narcisses, les tulipes, les crocus, les anémones, les cyclamens, les fritillaires, …

Le grand tilleul commun

Installé depuis 400 ans, cet arbre a vu passé toutes les générations de la famille. Elu parmi les 50 plus grands arbres en l’honneur du jubilé d’or de la Reine en 2002, ce tilleul est considéré comme d’un des plus anciens arbres de Grande-Bretagne. Son tronc de 7,9 mètres de circonférence sert de caverne aux enfants et de refuge à la faune locale.

Le « Sunken garden » (jardin en contrebas)

Plus loin dans la propriété, vous arrivez à un charmant jardin à l’air quelque peu italien avec sa tête de lion et sa fontaine. Totalement redessiné et restauré dans les années 80, son environnement abrité et chaud accueille quelques jolies plantes exotiques.

La grotte

A l’extrémité des jardins, sur les hauteurs, vous pourrez apercevoir « la grotte », tunnel de pierre formant un passage vers un jardin potager privé créé par Lord Burlington dans les années 1840. Il est maintenant classé  et protégé.

Jardin elliptique Holker Hall GB

Jardin elliptique Holker Hall GB
Edith Defaux


Holker Hall Jardin d'été

Holker Hall Jardin d’été
Crédit photo : Lake district Gems


Pagan Grove Holker Hall

Pagan Grove Holker Hall
Crédit photo : Lake District Gems


Holker Hall Labyrinthe GB

Holker Hall Labyrinthe GB
Crédit photo : Lake district Gems


Tilleul de 400 ans - Holker Hall GB

Tilleul de 400 ans – Holker Hall GB
Crédit Photo : ichef.bbci.co.uk

Nous espérons que cette visite virtuelle vous a plu. Il reste l’immense parc à découvrir avec sa faune notamment les daims qui sont les plus remarquables dans tous les sens du terme.

Likez et partagez cet article si vous l’avez aimé.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *