Paris by night, quelle croisière !

La tour Eiffel, croisière by night

Ah Paris ! On ne s’en lassera jamais, n’est-ce pas ? Ses jardins, ses monuments, sa Seine, sa vie. Nous avions déjà consacré un article aux  Jardins du Palais-Royal où nous avions pris le temps de flâner, les yeux écarquillés devant la beauté du site, ses allées de tilleuls, ses espaces clos où les lecteurs aiment se poser, ses fleurs. Il faisait très beau ce jour-là, nous avions donc décidé de poursuivre cette magnifique journée par une croisière sur la Seine.

Alors, après les jardins, nous vous proposons de vous laisser glisser le long de ce fleuve, connu à travers le monde entier, au bord d’une des “Vedettes du Pont-Neuf” pour une croisière, virée nocturne mémorable et pleine de charme.

Cet article participe au rendez-vous inter-blogueurs  “#EnFranceAussi”, organisé par le blog “Le coin des voyageurs” pour promouvoir notre beau pays. Ce mois-ci, Sabrina du blog Tu Paris combien propose le thème des “virées nocturnes”.

Vous avez dit croisière !

Première décision à prendre : quelle compagnie choisir ? Eh oui, vous avez l’embarras du choix. Entre les Vedettes de Paris qui partent des pieds de la Tour Eiffel, la fameuse Compagnie des Bateaux mouches au port de la Conférence du pont de l’Alma, les Bateaux Parisiens au départ de Notre-Dame ou de la Tour Eiffel et bien d’autres, l’éventail est large. Pour nous, ce fut simple. Guidés par notre ami parisien, nous nous sommes dirigés vers les quais du Pont-Neuf, dans le 1er arrondissement, non loin du Louvre et du théâtre du Châtelet, sur l’Ile de la Cité. Toute une ambiance déjà !

Nous embarquons donc. Il est 21 h 15 lorsque nous quittons les quais, excités comme des enfants de découvrir notre belle capitale “by night”. Sachez que, pour les noctambules, des croisières vous sont proposées jusque 22 h 15 en semaine et même 22 h 45 le week-end. Royal non ?

Suivez-le guide, au fil de la Seine. La croisière dure une heure, et c’est trop court !!

Un circuit magique

Une voix féminine, sensuelle nous commente cette visite. C’est déjà un enchantement. Il fait nuit noire et toutes les lumières de la capitale font briller de mille feux les monuments, les bâtiments que nous longeons, mettant en valeur ces architectures historiques. Les ponts sont magnifiés par cette couleur dorée diffusée par les réverbères, les éclairages judicieusement placés.

Le Louvre, le Pont Royal défilent, puis nous atteignons les hauteurs du Musée d’Orsay, ancienne gare construite en 1900, pour l’Exposition Universelle de Paris, actuellement l’un des plus beaux musées de la capitale.

Paris, le Musée d'Orsay by night

 Le “M’O” Musée d’Orsay, ancienne gare parisienne

Les Tuileries (ancien site de fabrication de tuiles), le Pont de la Concorde, le Pont Alexandre III et ses armes de St Pétersbourg, font leur show. Enfin, elle se fait un peu attendre et c’est toujours une joie de découvrir de loin sa silhouette, son faisceau lumineux, puis de plus en plus près, le symbole de Paris : la Tour Eiffel. Clin d’oeil à Pierre, du site Mon Grand Est et son article sur l’origine alsacienne de la tour ! Je n’ai pu résister à prendre le cliché ci-dessous : les bras de la Tour Eiffel entourant son bébé, le manège !! Au fait, saviez-vous qu’elle est rénovée tous les 7 ans et nécessite 45 tonnes de peinture !

La tour Eiffet et son bébé, by night

La tour Eiffel et son bébé, by night

Poursuivons cette croisière parisienne en revenant, tout doucement vers notre lieu d’amarrage : les ponts de Bir-Hackeim (de M. Eiffel, toujours), des Invalides. Moins célèbre que le Pont de l’Alma avec son zouave ou le Pont Alexandre III et ses décorations à couper le souffle, ce pont est cependant digne d’intérêt avec ses belles statues : ” La Victoire terrestre” et “La Victoire maritime”.

Paris, statue du pont des Invalides

Paris, La Victoire terrestre du pont des Invalides

D’autres sites magiques, non illustrés ici, l’Ile de la Cité, le Quai des Orfèvres, Notre-Dame. Nous approchons peu à peu du Pont-Neuf, en fait le plus vieux de Paris : terminé sous Henri IV en 1606 ; quelle remontée dans le temps. Connaissez-vous le nombre de mascarons (masques) sculptés sur ce pont ? 381 ! Ils représentent des divinités champêtres ou forestières de la mythologie antique : les satyres. Les mauvaises langues disent qu’il s’agit en fait de représentations des ministres du roi Henri IV (que nenni).

Paris et le Pont-Neuf by night

 Le Pont-Neuf traverse la Seine de la rive droite à la rive gauche avec l’Ile de la Cité en son centre, magique !

Paris, détail du Pont-Neuf by night

 Des Ministres du roi caricaturés ou des divinités antiques ? Détail du Pont-Neuf

Et voilà, la boucle est bouclée. La croisière touche à sa fin. Les passagers débarquent, enchantés de leur virée nocturne.

Pour terminer cette belle soirée, nous rentrons en passant sur le Pont des Arts ainsi dénommé car il donnait l’accès au Palais des Arts, actuellement au niveau de la cour carrée du Louvre. C’est, ou plutôt c’était, le pont des amoureux jusqu’au 1er juin 2015, date à laquelle la mairie de Paris a décidé de supprimer les parapets et tous les cadenas d’amour, supposés dégrader le monument historique.

Paris, Pont des arts by night

Adieu témoins de tant d’amour ! Et vive les parapets en verre

A quelques pas de notre résidence se dresse cet autre monument, très controversé. Vous avouerez quand même qu’elle est magnifique cette pyramide de Leoh Ming Pei en plein coeur du Louvre.

Paris, Le Louvre by night

La Pyramide du Louvre, by night

Vous avez encore envie de voyager ? Cliquez pour lire notre article sur un voyage d’enfer.

12 réponses
  1. Pierre
    Pierre dit :

    Merci pour cet article Edith! C’est vrai, une croisière sur la Seine est une des plus belles excursions à faire pour découvrir Paris (et sans se fatiguer !).

    Répondre
  2. Cecile
    Cecile dit :

    J’adore les croisières sur la Seine nous en avons fait plusieurs de jour et c’est toujours un enchantement. Une fois nous avons testé le Dîner-croisière et nous avons été affreusement déçu par le dîner qui pour nous ressemble plus à un attrape tourisme qu’à de la vrai gastronomie c’était bon mais sans plus et le pris exorbitant !! En plus manque de chance il a plu tout du long bref pas terrible. Par contre l’idée d’une simple croisière le soir me plaît beaucoup plus et me donne une belle idée de sortie cet été.

    Répondre
    • Edith
      Edith dit :

      Merci Cécile pour ton apport sur le dîner-croisière. Il est vrai qu’on se demande toujours si la restauration suivra. A priori non en ce qui te concerne. Mais j’imagine que selon les compagnies cela doit dépendre. Je l’espère en tous les cas.
      Quant à la météo, c’est sûr qu’il est toujours préférable qu’elle soit au beau fixe.
      Bonne croisière pour cet été alors.

      Répondre
  3. sylvierandos
    sylvierandos dit :

    J’ai fait une fois cette excursion de jour, mais là de nuit ça me fait carrément envie ! Quelle bonne idée tu me donnes là, il faudrait que je mette ça au programme de l’escapade que je rêve de faire à Paris, où je n’ai eu que de trop rares occasion d’aller. Merci pour ce très chouette partage, si joliment illustré.

    Répondre
  4. Jean Cehel
    Jean Cehel dit :

    Découvrir une ville par une croisière en bateau quelle merveilleuse idée. Que ce soit à New York avec son pont de Brooklyn, Istambul avec le Bosphore, Londres avec Big Ben et le Palais de Westminster, Budapest avec le Kettenbrucke et le Parlement, Vienne et le vieux Danau, Prague et le Pont Charles ou même Hué et sa rivière des parfums, rien n’est vraiment plus beau, plus envoûtant que cette approche. Mais c’est bien à Paris que la croisière est la plus belle, Foi de parisien! Merci Edith

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Clic droit

Recevez gratuitement notre brochure

 
Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.